Les tendances du Mobile World Congress 2015 par b<>com

Le Mobile World Congress 2015 se tenait cette année du 2 au 5 mars à Barcelone. L’équipe d’experts b<>com : Xavier Priem, Michel Corriou, Olivier Choisy et Stéphane Paquelet, était sur place pour prendre le pouls du marché et des tendances à venir.

Le Mobile World Congress : plus grand salon Télécom au monde

Année après année, le salon international MWC prend une ampleur proportionnelle à l’importance stratégique du marché du mobile
Un réseau mobile qui intéresse aujourd’hui tous les acteurs du numérique, Google et Facebook compris.

Les innovations 2015 du MWC : 5G et internet des objets

Un des thèmes omniprésents de cette 10ème édition était la cinquième génération de réseaux mobiles : la 5G. Sujet particulièrement important pour les équipes Architectures réseaux et Interfaces réseaux de l’IRT b<>com.

Promis pour 2020, le nouveau réseau mobile sera certes 1000 fois plus rapide que son prédécesseur mais surtout plus efficace énergétiquement, plus « intelligent » et plus flexible notamment grâce à l’utilisation des techniques de virtualisation. Un des mots clés du salon était NFV pour Network Functions Virtualization.

L’édition 2015 du MWC présentait de nombreuses démonstrations de virtualisations de fonctions réseau, démonstrations annonciatrices de produits, bientôt disponibles sur le marché, pour une étape pré-5G de virtualisation avant une "cloudification" massive avec la 5G. 

Mobile World Congress 2015 - Huawei : a better connected world

L’utilisation des technologies NFV permet une gestion dynamique de la configuration du réseau ce qui a pour résultat d’abaisser notamment les coûts d'investissements et d'exploitation. Combiné à un changement d'architecture où les stations de base pourraient héberger de nouvelles fonctions réseaux au plus proche des utilisateurs (MEC pour Mobile Edge Cloud), cela permettra de réduire les temps de latence de bout en bout (enjeu majeur pour certains domaines d'applications de la 5G comme les automobiles connectées). 

Une solution technique, qui s'alliera à des interfaces radio dynamiques, pour faciliter l’explosion des objets connectés aux besoins et types de communication très variés. Contrairement aux smartphones, certains objets émettent rarement mais longtemps. 

Ces nouveaux réseaux « intelligents » faciliteront la gestion et la compréhension de ces nouveaux modes de communication, cœur des futurs développements des équipes Interfaces réseaux et Architecture réseaux de b<>com.

MWC 2016 ?

Multi-Data Center chez NEC

Si les Jeux olympiques d’hiver de 2018 organisés à Pyeongchang en Corée du sud et en 2020 les Jeux d’été de Tokyo au Japon auront certainement un effet d’accélérateur sur le futur des réseaux mobiles, le Mobile World Congress de 2016 devrait donc révéler de nouvelles solutions pour permettre l’intégration des milliards d’objets connectés au futur réseau 5G.