Inria et b<>com : un travail d’équipe productif

Gaëtan Le Guelvouït de b<>com et Teddy Furron de l'Inria

Au sein du laboratoire Identité & confiance numérique, une solution de watermarking vidéo, b<>com *Ultra Marker* a été développée et vendue. Inria fait partie des membres fondateurs de b<>com et s’est impliqué dès le lancement des projets dans plusieurs équipes de recherche. Teddy Furon fait partie des 5 chercheurs mis à disposition. Retour sur un partenariat gagnant.

Quel a été ton rôle chez b<>com ?

Teddy Furon : Je suis chercheur à l’INRIA et j’ai intégré le laboratoire Identité & Confiance Numérique à raison d’un jour par semaine pendant 6 mois. J’ai développé des algorithmes de traçage de traîtres capables d’identifier plusieurs pirates sur une vidéo donnée. Cette surcouche a été intégrée au produit b<>com *Ultra Marker* afin de l’optimiser et de mieux répondre au besoin de nos clients.

« Identifier plusieurs pirates sur une vidéo »

Qu’est-ce que le b<>com *Ultra Marker* ?

Gaëtan Le Guelvouït : c’est une solution innovante de tatouage numérique de vidéos. Particulièrement robuste et transparente pour l’utilisateur, elle permet le marquage numérique de fichiers Ultra Haute Définition à un très haut niveau de sécurité et de protection.

« Un logiciel de tatouage vidéo particulièrement robuste »

Comment vous-êtes-vous organisé ?

GLG : Les travaux de Teddy nous ont permis d’améliorer notre solution dans un temps restreint et parfaitement optimisé. Pendant le jour de présence de Teddy, nous nous focalisions en binôme sur le développement d’algorithmes et l’industrialisation du logiciel. Le reste de la semaine, l’équipe testait et intégrait ces briques à notre logiciel.

TF : À mon retour la semaine suivante, j’étais ainsi en mesure de poursuivre mes travaux grâce à la mobilisation de l’équipe pendant mon absence. Grâce à nos échanges chez b<>com, nous avons mutuellement adapté nos travaux aux caractéristiques propres à l’*Ultra Marker*

« Améliorer notre solution dans un temps restreint et parfaitement optimisé »

Quelle a été la clé du succès de cette collaboration ?

GLG : Un problème client à résoudre qui a débouché sur un projet bien calibré, des besoins ciblés et méthode de travail adaptée ! Nos besoins et l’expertise de Teddy convergeaient parfaitement. Ensuite, il a suffi de mettre en place la méthode de travail adéquate sur ces 6 mois.

« Un projet bien calibré, des besoins ciblés et méthode de travail adaptée »

Teddy, quel bilan fais-tu de ta participation au projet ?

TF : Je suis satisfait d’avoir contribué au lancement du produit b<>com *Ultra Marker*. En tant que chercheur, il est toujours gratifiant de voir appliqué le fruit de nos recherches dans la vie réelle. J’ai apprécié la manière dont l’équipe a pensé mon intégration et ma contribution.

Où en est la commercialisation de b<>com *Ultra Marker* ?

GLG : La première licence d’exploitation a été vendue en Allemagne. Nous avons spontanément été approchés par un autre client à l’international. Nous recherchons par ailleurs à commercialiser la solution auprès d’un partenaire industriel intégrateur avec qui nous serions en mesure d’adapter le produit à un cas client.

Plus d’informations sur b<>com *Ultra Marker*