Le meilleur de l'actu Techno sur le web #66

Michigan Engineering
mlagassat
Une alliance des géants du numérique pour des codecs vidéo open source, la bulle spéculative de la Silicon Valley, la "Hype" de la Réalité Augmentée, les compétences françaises en R&D, et une analyse des pratiques d'utilisation des smartphones, c'est la sélection de la semaine de b<>com

 

Ces sept mastodontes des nouvelles technologies ont annoncés avoir formés une alliance dans le but de développer un format de compression vidéo ouvert pour mettre à mal le format actuel H.265, non utilisable sans le reversement de royalties et qui fait donc exploser les coûts. Leur communiqué est à lire ici

 

Dire que l'économie numérique de la Silicon Valley est en pleine forme est un sacré euphémisme. Les valorisations toujours plus importantes du club des licornes (les entreprises du numérique valorisées à plus d' 1$ milliard) fait renaître le spectre d'une bulle spéculative qui avait fauchée en plein vol les "dotcom" au début des années 2000. Mais selon The Economist dans un article rapporté par L'Usine Digitale, de l'eau a coulée sous les ponts et la situation ne devrait pas dégénérer comme celà a pu être le cas.

 

Le chemin de la réalité augmentée semble de plus en plus s'orienter vers le BtoB et l'industrie. Malgré les progrès technologiques, la percée se fait attendre dans le grand public, et ce sont les secteurs de la santé, du tourisme du batiment ou du marketing qui y trouvent leurs comptes.

 

Une tendance de plus en plus claire depuis deux ans, les cerveaux français semblent attirer les grandent entreprises du numérique. Depuis 2014, Intel, Facebook, Samsung, Salesforce et d'autres sont venues s'implanter dans notre pays pour profiter des compétences des ingénieurs franais en intelligence artificielle, Big Data, cloud ...

 

L'agence Nantaise "Personnae User Lab", spécialiste de l'analyse des usages numériques publie une étude complète sur l'utilisation des smartphones au quotidien. Leurs obervations : un mode paysage délaissé, un usage du tactile différent chez les novices, des différences de prises en main selon les générations, et un incidence notable de l'augmentation de la taille des écrans ...

Et pour la sélection internationale c'est par ici