NAB Show 2019: entre buzzwords et réalité

Avec plus de 90 000 visiteurs en 2019, le NAB Show se positionne une fois de plus comme le plus grand salon mondial des médias, du divertissement et de la technologie. Pour la quatrième année consécutive, b<>com a exposé ses solutions et nos experts ont pu suivre les tendances et l'évolution du marché.

Cette année, b<>com a présenté ses dernières technologies de conversion HDR-SDR dans le South Upper Hall, au sein du Pavillon France. Déjà récompensé par le NAB SHOW Technology Innovation Award en 2017, b<>com a remporté cette année le Prix du Produit de l'Année pour sa technologie [HDR-SDR Converter]. Ce prix est une véritable reconnaissance, par les pairs, de la capacité de b<>com à livrer rapidement des innovations rentables sur le marché, sentiment partagé durant le salon par les clients et partenaires de l'écosystème tels que BBright, Harmonic, Embrionix, Intel, Dolby, et UHD Forum (lire l'article ici).

L'essentiel à retenir :

  • L'évolution vers des technologies de virtualisation et technologies basées sur le cloud n'est plus à remettre en question
  • La SMPTE 2110 se généralise
  • Le HDR 4K se banalise
  • Montée en puissance de la Réalité Augmentée dans la production d'émissions sportives et d'actualités télévisées
  • Émergence de la 8K

Buzzwords ou réalité ?

L'UHD 4K et le HDR sont devenus des réalités. Le niveau de maturité atteint par l'industrie devrait maintenant permettre une banalisation rapide de la production de contenu UHD 4K, y compris des flux de travail compatibles HDR.

La publicité ciblée a été présentée par plusieurs sociétés comme Enensys avec TDF dans un contexte de diffusion (HbbTV) ou Imagine Communication et ARRIS pour le streaming.

La sécurité du contenu reste une préoccupation majeure et un moteur d'innovation pour l'industrie car la vidéo en streaming est de plus en plus la cible du piratage. Les entreprises du secteur (Content Armor, Verimatrix, Nagra) présentaient des technos qui tentent de résoudre le problème commercial associé.

La 5G était présente dans de nombreuses discussions et n'est plus seulement un buzzword. Qu'il s'agisse de distribution ou de production à distance par exemple. Avec l'avènement d'une large gamme de solutions cloud pour le traitement des médias qui peuvent être considérées comme des fonctions réseau virtualisées, la 5G apporte la flexibilité nécessaire pour combiner ces offres avec des fonctionnalités telles que la faible latence et le slicing pour la gestion de la QoS. En fin de compte, cela permettra à l'industrie des médias d'atteindre de nouveaux niveaux de rentabilité et d'automatisation pour la production, la distribution et la personnalisation. Il ne fait aucun doute que la 5G sera également un grand sujet pour la prochaine édition de l'IBC.

Les écrans 8K ont été présentés par plusieurs fabricants comme Sony, Samsung, Panasonic. Bien que remarquable, cela reste qu'un aperçu. Dans la Future Zone, sur le stand de la NHK, un écran 8K extrêmement fin présentait plusieurs courts-métrages 8K et le résultat était impressionnant : L'opéra Rigoletto de Verdi, Une bataille de Sumo, Le château de Versailles... La définition était si détaillée qu'elle en était vraiment immersive : même avec 100 musiciens à l'écran, on voit les gouttes de transpiration sur leurs visages ! Maintenant, la question est : qui va investir dans la production de contenu 8K et la distribution de masse ?