"La fierté d'avoir réussi à développer b<>com" : l'interview de Vincent Marcatté pour les 5 ans

b<>com a fêté ses 5 ans il y a quelques semaines. Nous avons profité de l’occasion pour faire le point avec Vincent Marcatté, Président de b<>com et de l’association FIT qui fédère au niveau national, les huit Instituts de Recherche Technologique.

Si on devait faire la synthèse des cinq premières années de b<>com ?

5 ans après le lancement de b<>com, nous avons la même passion et la même énergie qu’au début mais nous pouvons aujourd’hui nous appuyer sur de véritables acquis. Nous avons été guidés, ces cinq dernières années, par trois leviers que sont l’impact business pour nos membres industriels, la contribution à l’excellence académique et la capacité à être visible à l’international.

Quel portrait ferais-tu de b<>com aujourd’hui ?

Aujourd’hui, l’IRT b<>com, c’est de l’Innovation Réelle et des Transferts. Depuis 2012, 40 technologies ont été transférées et on compte plus de 200 publications scientifiques.

L’IRT b<>com, c’est aussi un Impact Rapide et Tangible avec la volonté d’être toujours plus agile pour répondre aux besoins de nos membres PME. Nous avons pu démontrer la valeur ajoutée d’une équipe multi-partenariale intégrée en passant en seulement 9 mois de l’idée d’un doctorant à un premier produit, aujourd’hui commercialisé par plusieurs membres et une entreprise externe.

C’est également l’International et le Rayonnement du Territoire avec un engagement dans 10 projets européens, une implication dans 18 instances de standardisation ou alliances opensource et industrielles, un premier prix international remporté au NAB Show de Las Vegas en avril dernier ou encore le lancement d’une initiative ETSI au niveau européen avec des acteurs de poids comme les laboratoires Fraunhofer, le CEA, Bosch ou encore Deutsche Telekom pour ne citer que ceux-là.

Enfin, ce sont des Individus Ravis et Transformés : b<>com compte aujourd’hui 250 collaborateurs dont 25 doctorants. La diversité et la mixité sont des valeurs fondamentales depuis le début de l’aventure et nous comptons aujourd’hui 14 nationalités dans nos équipes. Au final, ce qui ressort de ces cinq années, c’est la fierté d’avoir réussi à développer b<>com, d’avoir créé cette maison commune et, quand je ferme les yeux, je vois les sourires des femmes et des hommes qui contribuent chaque jour à la réussite de cette magnifique aventure et c’est pour moi la plus belle des récompenses.

Quelles sont tes grandes satisfactions ?

Créer et développer une telle structure pour en faire ce qu’elle est aujourd’hui n’est pas chose facile et je tiens ici à remercier tout l’engagement des équipes de b<>com, les fameux « b<>comiens » qu’ils soient salariés ou mis à disposition, à commencer par l’équipe de direction. Quand on nous dit dans des réunions internationales que « Brittany is back », c’est évidemment une belle satisfaction. C’est ce que nous cherchions : faire la différence et être reconnus pour cette capacité à accélérer l’innovation aux niveaux national et international.

Nous pouvons également parler de notre partenariat avec Télécom Evolution, filiale d’IMT, alors que nous avions des difficultés à faire la différence sur la partie formation. Ils nous ont fait confiance pour la redéfinition des formations dans le domaine Hypermédia : une vraie réussite qui en appelle d’autres et notre contribution à l’action Digital Transformer de l’Université Rennes 1 va dans ce sens également. Ce volet compétences est clé car c’est bien l’humain qui est au centre de nos préoccupations et notre pays a besoin de personnes à la fois expertes sur des thématiques pointues mais aussi aptes à travailler en équipe multidisciplinaire et multiculturelle dans la diversité et la mixité.

Quels sont les enjeux des prochaines années ?

Nous devons continuer à être ambitieux et avons pour objectif de devenir une référence au niveau mondial dans nos domaines. Nous pourrons nous dire que nous commençons à avoir réussi quand de grands acteurs internationaux viendront nous chercher.

Nous devons aussi renforcer la maison commune avec une participation accrue des ingénieurs et chercheurs industriels mais aussi académiques qui doivent identifier b<>com comme un moyen de faire des bons travaux de recherche et de constituer une plus-value pour leur parcours professionnel.

De 250 personnes aujourd’hui, nous souhaitons ainsi être 400 à horizon 2025 avec une croissance raisonnée mais nécessaire pour nous affirmer au niveau mondial. Notre objectif est aussi d’avoir de belles histoires à raconter comme celles des futures spin-off de b<>com. Elles deviendront des réussites business en s’appuyant sur l’excellence des résultats des projets et l’accompagnement que nous leur proposons avec des retours positifs pour leurs fondateurs, le territoire et la fondation. Plusieurs projets d’essaimage sont d’ailleurs dans une phase d’émergence.

Nous venons également de créer b<>com licencing, notre filiale de valorisation et, là encore, nous avons l’ambition d’avoir des réussites commerciales significatives pour nos actionnaires et également pour des clients externes, futurs investisseurs à n’en pas douter. Enfin, nous sommes désireux de jouer un rôle moteur pour la constitution de campus d’innovation permettant de développer l’excellence et de fluidifier formation, recherche et innovation partout où b<>com sera présent.

Et au niveau national ?

Les freins sont encore malheureusement nombreux. L’Europe et la France souffrent toujours d’une trop grande aversion à la prise de risque et la bureaucratie reste forte. Cela nous empêche parfois d’aller aussi vite et aussi loin que nous le souhaiterions et de pouvoir jouer à armes égales avec nos compétiteurs internationaux. J’ose espérer que nos résultats amèneront nos parties prenantes à nous faire encore davantage confiance et à pérenniser les IRT sur la base d’un modèle 1/3 financement public, 1/3 financement privé, 1/3 financement compétitif, collectivités territoriales et valorisation de la propriété intellectuelle à l’horizon 2025 comme cela est mis en avant par FIT (French Institutes of Technology).