b<>com devient opérateur de tests pour la 5G

djugon
La plateforme d’expérimentation 5G de b<>com sera déployée cet été. L’objectif : réaliser des tests dans un environnement télécom et IT sur les composants et la sécurité du futur réseau 5G. Des projets d’innovation y seront menés par les équipes de l’IRT (Institut de Recherche Technologique) mais aussi par ses partenaires dans le cadre de projets collaboratifs.

Le plafonnement des ventes de solutions 4G et la sortie des premiers prototypes autour des nouvelles formes d’ondes et du multi-antennes massif incitent les gouvernements et organisations à développer les infrastructures et services autour de la 5G. A quatre ans des déploiements commerciaux, les premières démonstrations présentées au dernier Mobile World Congress à Barcelone se sont montrées prometteuses.

Pour Michel Corriou, Directeur Réseaux & Sécurité, « avec cette plateforme, nous nous situons en amont dans le cycle de l’innovation, les premiers services commerciaux 5G étant prévus pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Nous construisons un réseau expérimental basé sur nos développements, ceux de nos partenaires ainsi que des éléments provenant de communautés opensource comme OpenAirInterface».

Les réseaux mobiles 5G : une priorité pour l’Europe

Les projets autour du nouveau standard pour le multimédia mobile, l’IoT et les communications critiques sont donc en plein développement. Preuve que b<>com tient une place importante parmi les acteurs européens, l’IRT vient de recevoir de l’ARCEP l’autorisation d’émettre des fréquences dans le cadre du développement d’équipements de la future 5G. Cette opportunité permet à l’IRT de mener ses propres projets de recherche mais aussi de participer à des projets d’envergures nationale et européenne.

D'ailleurs, la plateforme a été développée dans le cadre du programme européen 5G ENSURE (menée par le centre de recherche VTT en Finlande et Thales en France) dont l’objectif est de définir et livrer une architecture de sécurité pour les réseaux 5G. Il devra spécifier, développer et livrer un ensemble de composants de sécurité pour la 5G. Ce programme est l’un des projets de la phase 1 d’Horizon 2020, le plus grand programme européen de recherche et d’innovation.