Le meilleur de l'actu techno sur le web #284

Ai-Da, robot, artiste, intelligence artificielle

Dans l'actu techno cette semaine : un patient aveugle récupère partiellement la vue grâce à la thérapie optogénétique, une équipe de neuroscientifiques étudie l’impact sur le cerveau de l'utilisation d'un « troisième pouce » mécanique, la vidéo-culte « Charlie bit me! » se vend aux enchères pour 760 000 dollars et découvrez l'expo du premier robot artiste Ai-Da du 25 mai au 29 août 2021.

INNOVATION

Un patient aveugle récupère partiellement la vue grâce à une technique prometteuse par nouvelobs.com

Des scientifiques ont utilisé la technique de la « thérapie optogénétique » pour restaurer, avec succès, la sensibilité à la lumière des photorécepteurs des yeux d’un patient. Mais malgré ces résultats encourageants, « il faudra du temps avant que cette thérapie puisse être proposée » à plus grande échelle. Lire la suite

DESIGN

Avoir un pouce robotique a modifié l’activité cérébrale des participants à cette expérience par numerama.com

L’ajout de membres robotiques peut-il modifier notre activité cérébrale dans la façon dont nous percevons notre corps ? C’est une question que des neuroscientifiques de l’University College London (ULC) ont voulu résoudre, au cours d’une expérience dont les résultats ont été publiés le 19 mai 2021 dans Science Robotics. Lire la suite

INSOLITE

« Charlie bit me ! » : la vidéo-culte vendue aux enchères pour 760 000 dollars par lemonde.fr

« Charlie bit me ! » : en 2007, une famille filme une scène innocente entre frères, sans se douter que la vidéo deviendra l’une des plus regardées de la Toile. Quatorze ans plus tard, les collectionneurs de NFT se la sont arrachée pour près de 761 000 dollars. Lire la suite

EVENEMENT

L'expo Ai-Da: Portrait of the Robot du 25 mai au 29 août 2021

Découvrez l'histoire d'Ai-Da, le premier robot humanoïde au monde capable de créer des œuvres d'art. À l'heure où les humains fusionnent de plus en plus avec la technologie, cet artiste-robot autoproclamé nous amène à nous demander si les œuvres d'art produites par des machines peuvent être considérées comme telles. S'inscrire gratuitement