L’Ouest représente 4 % des dépôts de brevets en 2018