[Tribune] Une reconnaissance faciale responsable, vertueuse et digne de confiance est possible