Surgetica 2014 : b<>com y était

flemoigne
Retour sur cet événement dédié à l'assistance informatique aux gestes médico-chirurgicaux avec Guillaume Dardenne, Responsable du laboratoire Médecine Augmentée.

Qu'est-ce que Surgetica ?
Cet événement rassemble chercheurs, cliniciens et acteurs industriels français afin d'échanger sur les avancées en matière d’assistance informatique aux gestes médico-chirurgicaux et de ses applications. L'occasion de faire le point sur les progrès récents et les défis scientifiques et cliniques toujours ouverts. L'édition 2014 a eu lieu à Chambéry du 3 au 5 décembre.

Surgetica est une conférence avec un format de session plénière, mêlant présentations de travaux scientifiques et mises en œuvre cliniques. A noter cette année la participation de trois experts prestigieux du domaine : les Pr Alberto Arezzo, Nassir Navab et Russell Taylor.

Quels ont été les principaux thèmes abordés ?
De nombreux sujets appllicables à l'ensemble des spécialités medico-chirurgicales ont été évoqués dont notamment :

  • le traitement d’images et le recalage de données
  • la modélisation biomécanique et la simulation
  • la robotique médicale et la navigation ; l’instrumentation et les capteurs
  • les interfaces homme-machine spécifiques et la réalité augmentée
  • la modélisation et la reconnaissance des protocoles chirurgicaux
  • l’évaluation des dispositifs.

Quelle a été la contribution de b<>com ?
Nous avons effectué trois présentations :

  • poster sur le développement d'un logiciel de planification pour la curiethérapie de la prostate par Iyas Hamdan,
  • présentation orale de Lucas Royer sur le développement d'une solution de suivi de déformation d'organe pour l'aide à l'insertion d'une aiguille. Cette solution est destinée à la radiologie interventionnelle,
  • poster sur la modélisation de procédures chirurgicales par Charles Garraud. Nous avons présenté le logiciel Surg Track permettant l'acquisition de modèle et l'analyse statique entre différentes équipes hospitalières et hopitaux pour une procédure donnée.

J'ai également pris part à la table ronde "CAMI interactions with other groups and initiatives" où j'ai présenté notre positionnement et les activités de notre laboratoire Médecine Augmentée.

Quel était l'objectif de b<>com ?
Faire connaitre notre laboratoire et b<>com plus largement  auprès des acteurs majeurs du domaine au niveau français. De possibles collaborations ont été identifiées et ouvrent la voie à de prochains échanges plus poussés.

Cap sur le SPIE Medical Imaging qui aura lieu du 21 au 26 février à Orlando. Lucas Royer effectuera une présentation orale de ses travaux destinés à la radiologie interventionnelle. Cet événement s'adresse à une communauté d'experts internationaux.