Portrait de b<>comien : Rencontre avec Imad Alawe

Stagiaire chez b<>com, puis doctorant mis à disposition par TDF, Imad travaille sur les problématiques de réseaux mobiles. Il fête bientôt ses deux ans chez b<>com et partage avec nous sa vie de b<>comien.

Peux-tu nous présenter ton parcours ?

J’ai intégré b<>com à Lannion en 2015 pour mon stage de fin d’études alors que j’étais étudiant à l’ESIR (Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Rennes). Mon stage portait sur l’intégration de l’architecture SDN sur les réseaux optiques. b<>com travaillait en collaboration avec Ekinops sur ce sujet. A l’issue de ce stage, b<>com m’a présenté à TDF. Ils cherchaient à mettre à disposition un doctorant chez b<>com pour étudier et préparer l’architecture du prochain réseau mobile 5G. Après plusieurs entretiens, ma candidature a été retenue. Après un mois en immersion chez TDF afin de rencontrer les équipes, faire l’état de l’art sur le sujet et me mettre à niveau sur les fondamentaux des réseaux mobiles, j’ai réintégré b<>com en tant que mis à disposition. Aujourd’hui, je suis présent à 80% dans les locaux de b<>com Rennes dans le laboratoire Network Architecture et travaille dans une équipe d’une vingtaine de personnes composée de salariés b<>com, d’académiques et de personnes mises à disposition par Orange et TDF. Je passe les 20% restants à l’IRISA ce qui me permet d’échanger avec des experts académiques sur des problématiques précises.

Qu’est-ce qui t’a le plus séduit chez b<>com ?

Un des avantages chez b<>com est la possibilité de travailler avec des personnes issues des mondes académiques et industriels. Cette configuration permet, d’une part, de créer un vrai réseau professionnel mais, également, de confronter les points de vue de personnes ayant un même but mais pas les mêmes techniques ! Dans mon cas, mes travaux de thèse sont suivis par Amélie Kerbellec, Ingénieur R&D chez TDF et mis à disposition à 50% chez b<>com. Cette configuration permet de faire le lien entre mes recherches et les besoins industriels de TDF. Nous disposons également chez b<>com de moyens techniques conséquents qui nous permettent de travailler dans les meilleures conditions.

Et le plus étonné ?

En premier lieu les sujets traités. En effet, mon stage de fin d’étude portait sur le SDN qui était à l’époque une toute nouvelle architecture en réseaux très novatrice. Les thématiques chez b<>com sont très avant-gardistes et j’ai découvert qu’il était possible d’associer recherche et méthodes agiles ! Les nouvelles idées sont toujours les bienvenues. On ne se contente pas uniquement de faire son travail, on nous encourage à innover ! J’ai également été surpris en découvrant les salles de sieste ! Et au final, je suis adepte. Notre travail nous demande beaucoup de concentration au quotidien et quand on tourne en rond sur un problème, il est agréable de pouvoir s’isoler pour se décontracter quelques minutes. Dans le même esprit, j’ai également été agréablement étonné par l’open-space. Comme beaucoup, j’appréhendais ce cadre de travail et au final, je m’y sens très bien. L’agencement nous permet de travailler au calme tout en ayant la possibilité d’échanger avec nos voisins si on a une question ou un problème.

As-tu un rituel chez b<>com ?

La pause café à la cafétéria 5ème étage ! C’est toujours l’occasion de rencontrer des gens qui travaillent dans d’autres laboratoires, sur d’autres problématiques ou dans les services supports. Que ce soit sur le plan social ou professionnel, c’est un riche mélange qui je pense n’existe pas dans toutes les entreprises.

Si on résume, c’est un bilan plutôt positif ?

Très positif ! Sur le plan technique, mes compétences ont progressé de manière exponentielle ces deux dernières années et sur le plan social, b<>com est une entreprise très conviviale. Les gens sont avenants, il n’y a pas d’échelons hiérarchiques écrasants et surtout on est toujours bien reçu même si on arrive avec un problème !