La construction en mode immersif

BIM World 2015

Le laboratoire Interactions Immersives de b<>com participait à la première édition du BIM World au CNIT à la défense les 25 et 26 mars 2015...

Le BIM World : Une première édition à guichet fermé

Le BIM (Building Information Modeling) ou modélisation numérique des données du bâtiment a aujourd’hui son grand rendez-vous international : le BIM World, qui confirme l’engouement du public et des professionnels pour l’utilisation de technologies numériques dans la construction. Un intérêt renforcé par les récentes évolutions des directives européennes laissant présager d’une nouvelle industrie de la donnée patrimoniale.
Parmi les thèmes phares : le numérique et l’immobilier commercial, les technologies de réalité augmentée, de réalité virtuelle, 3D et objets connectés, les politiques européennes du numérique pour la construction, l’apport du numériques dans la conception et le pilotage de bâtiments…

Le BIM : la construction optimisée ? 

Annoncé comme une révolution du secteur, le BIM regroupe processus et outils pour créer, faire évoluer une modélisation numérique des bâtiments, et autres infrastructures urbaines. 
L’objectif est de regrouper dans une vue globale toutes les informations nécessaires à la vie du projet : quantité, propriété et empreinte écologique des matériaux utilisés, géométrie de la construction, calculs énergétiques, emplacement des équipements… 
Les enjeux du BIM sont bien sûr de réduire les délais de livraison, limiter les erreurs,  d’optimiser les opérations.

La valeur du BIM en design et coordination de construction à démontré sa pertinence amenant à une accélération de son adoption par les maîtres d’ouvrage, exploitants et propriétaires. 

De très nombreuses démonstrations de réalité virtuelle et augmentée sur les stands du BIM World qui éveillent naturellement l’intérêt des visiteurs. Bien que l’usage réel de ces technologies immersives soit encore balbutiant, le besoin exprimé est réel dans de nombreuses étapes du cycle de vie du bâtiment

B<>com au BIM !

Expert dans le domaine de la collaboration immersive, Jérôme Royan, responsable du laboratoire Interactions Immersive de b<>com participait à la table ronde « Réalité augmentée, objets connectés, 3D… Ce qui se prépare ».  
L’occasion de présenter les usages et bénéfices des technologies de réalité virtuelle et de réalité augmentée tout au long du cycle de vie du bâtiment. 
Jérôme a également pu préciser le contexte technico-économique de ces technologies « RA/RV » et notamment l’investissement massif d’acteurs majeurs : Google, Microsoft, Samsung, Facebook, Sony… Ainsi que les verrous à lever afin d’amener à une généralisation de ces technologies dans le domaine du BIM : l’acceptabilité physiologique des systèmes immersifs et une localisation Indoor suffisamment précise, des sujets actuellement traités dans son laboratoire. 


Au final, la question n’est plus de savoir si les technologies immersives vont se généraliser dans le domaine du BIM, mais bien de savoir quand vont elles se généraliser ?