Cybersécurité : b<>com et Viaccess-Orca réalisent un sans-faute à l’audit de Cartesian

La solution de tatouage numérique (watermarking) co-développée par b<>com et Viaccess-Orca, a passé avec succès l’évaluation menée par le cabinet américain indépendant Cartesian.

Les services illégaux de streaming prolifèrent et les cybercriminels renouvèlent sans cesse leurs méthodes, il est donc primordial pour les ayants-droit et diffuseurs de contenus (studios de cinéma, plateformes de TV payantes, …) de disposer de technologies permettant de lutter contre ce type de piratage. L’ensemble des contenus sont concernés, événements sportifs en tête.

Pour répondre aux besoins des professionnels de ce secteur, les équipes de b<>com et de Viaccess-Orca ont travaillé conjointement sur une solution de watermaking. Cette technologie d’algorithmes de traçage permet le marquage numérique de flux vidéo en temps réel et l’identification des cybercriminels qui redistribuent illégalement des services de streaming.

La technologie *Stream Guardian* de b<>com, intégrée à la solution Dynamic Watermarking de VO a été auditée par Cartesian, cabinet de conseil américain indépendant spécialisé dans les industries de la télécommunication, du numérique et de l’audiovisuel. Son évaluation Farncombe Security Audit®, qui analyse les technologies de sécurité pour le secteur audiovisuel, fait référence auprès de l’industrie hollywoodienne.

Lors de son audit, la technologie *Stream Guardian* a réussi, grâce à son algorithme d'analyse optimisé en temps réel, à identifier les marques contenues dans chacune des vidéos volontairement dégradées par le cabinet, sans avoir besoin d’intervention manuelle. Un sans-faute qui démontre que la solution développée est robuste aux attaques les plus destructrices, comme le fait de filmer son écran de télévision avec un smartphone à main levée. Avec cette réussite aux tests, la solution garantit un haut niveau de robustesse et d’efficacité aux diffuseurs qui souhaitent lutter contre le streaming illégal de leurs contenus.

Gaëtan Le Guelvouit, responsable du laboratoire Confiance & Sécurité de b<>com, explique : « Les résultats de *Stream Guardian* sont d’autant plus remarquables que, pour proposer un produit avec moins de contraintes d’intégration possible, nous n’utilisons pas de métadonnées lors de la recherche de la marque. Notre rapidité d’exécution permet d’assurer une identification express, indispensable pour lutter contre le piratage des contenus diffusés en live. Si l’on met plus de 90 minutes à identifier un pirate lors d’un match de foot, l’intérêt est… inexistant ! Ces caractéristiques répondent pleinement aux problématiques auxquelles les diffuseurs sont aujourd’hui confrontés. »

«Réussir l'audit cartésien avec brio témoigne de notre expertise dans la résolution des problèmes de sécurité inhérents à l'environnement actuel de la télévision numérique et de l'OTT", déclare Pierre-Alexandre Bidard, vice-président de la sécurité et du partenariat marketing de Viaccess-Orca. "En collaborant avec b<>com, nous établissons une nouvelle norme avec la solution de tatouage dynamique VO pour protéger les contenus de qualité contre les nouvelles formes de piratage en constante évolution».