La bataille du direct : comment stopper le piratage de contenus live grâce au tatouage numérique dynamique ?

Avec le retour des événements sportifs et une consommation vidéo en constante augmentation, la lutte pour la sécurité des contenus s’intensifie. Quelle est la portée réelle du piratage des contenus live ? Peut-il être stoppé ? Si oui, comment ?

Pour obtenir les réponses à ces questions, inscrivez-vous dès maintenant à notre webinaire du 28/10 à 11h (CET) !

Nos experts aborderont les sujets suivants :

Pourquoi avez-vous besoin du tatouage numérique dynamique (Dynamic Watermarking) ?

Nous discuterons des raisons pour lesquelles il est nécessaire de sécuriser les événements retransmis en direct et des difficultés que cela implique. Nous verrons l’impact grandissant des offres IPTV illégales et quelles sont les principales exigences pour réussir à sécuriser les contenus premium live sans compromettre la qualité de l’expérience du spectateur.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Nous présenterons la technologie à l’œuvre dans notre approche de Dynamic Watermarking. Nous examinerons certains des verrous scientifiques à lever, en nous concentrant sur le rôle essentiel des algorithmes renouvelables dynamiquement avec adaptation en temps réel, et sur les caractéristiques qui font que le tatouage développé par le centre d'innovation b<>com résiste à une palette d’attaques aussi large.

Qu'est-ce que le service Dynamic Watermarking de VO ?

Nous illustrerons le fonctionnement du service par la démonstration d’un scénario, en détaillant les étapes de sa mise en place, de la planification deux semaines avant l’événement jusqu'au jour J et la suppression du streaming illégal dans un délai de 15 minutes.

Les intervenants : 

  • Mathieu Harel, Directeur Marketing des Produits Sécurité, Viaccess-Orca
  • Gaëtan Le Guelvouit, Responsable du Laboratoire Confiance & Sécurité, b<>com
  • Modéré par Quentin Stallivieri, Analyste Marché, Dataxis