B-com dévoile son futur campus en présence du CGI

eggamache

Plus de 200 personnes se sont réunies ce soir au Liberté de Rennes pour célébrer le démarrage de l’IRT B-com. Parmi elles, Claude Girard (représentant Louis Gallois, Commissaire Général à l'Investissement, retenu à Paris), Pierrick Massiot, président, Conseil Régional de Bretagne et Daniel Delaveau, Président, Rennes Métropole ont souligné dans leurs discours l’importance de l’IRT dans la dynamique économique de la France et du territoire. L’emplacement du futur campus de B-com a été révélé à cette occasion. Il sera localisé dans la future zone Via Silva, à Cesson-Sévigné, un emplacement stratégique en terme de visibilité et d’affichage, au cœur d’un espace où de nombreuses sociétés technologiques sont installées. Le projet de Pierre Promotion ( groupe Blot ) et Lamotte a été retenu comme celui respectant le mieux le cahier des charges précis et exigeant de B-com : l’édifice de 5000 m2 doit en effet accueillir des installations technologiques ambitieuses tout en respectant des contraintes budgétaires précises. Salles de captation vidéo géantes, amphithéâtre de projection 3D autostéréoscopique ou salles de calcul, le campus B-com accueillera très rapidement plus de 200 chercheurs sur les technologies réseaux, image et e-santé. « Notre campus se doit d’être exemplaire en terme d’image : il doit fédérer des équipes venues de partout, symboliser l’innovation, l’agilité et la volonté d’ouverture de B-com.» a déclaré Vincent Marcatté, président.

Une architecture emblématique de l’ambition B-com
L’architecte du projet, Jean-Pierre MEIGNAN, a créé sa propre agence à Rennes en 1996. Rapidement, il obtient une reconnaissance régionale. Eduqué dans la rigueur du trait et de l’utilisation de matériaux, concepteur sensible au ressenti du contexte et de la qualité d’usage, soucieux de l’intégration et de l’identification, il signe de nombreuses réalisations de sièges sociaux ou organismes réputés. Depuis quelques années son travail sur les matériaux de façades et sur la lumière s’exprime par un concept singulier de façades, caractérisé à la fois par un système fonctionnel de protection solaire et de perceptions changeantes et improbables suivant le point de vue et les variations météorologiques. Ce travail a séduit les promoteurs Pierre Promotion/Groupe Lamotte et les dirigeants de B-COM.  Il en ressort aujourd’hui un projet développant tout l’enthousiasme de l’architecte dans sa conception. Les travaux doivent démarrer dès le premier semestre 2013. La livraison du bâtiment est prévue pour le milieu de l’automne 2014. Le projet B-com s’inscrit dans une démarche environnementale en respect des orientations urbanistiques de la zone d’activités dont il relève actuellement.  B-com disposera également de bâtiments à Lannion et à Brest pour accueillir ses deux sites secondaires.