Le projet Watcher sélectionné par la communauté OpenStack pour réduire la consommation énergétique des data centers

djugon
L’entrée de Watcher dans la « big tent» OpenStack confirme la volonté de b<>com de devenir un acteur incontournable au sein de cette communauté open source. Destiné à fournir une solution d’optimisation de la consommation des ressources matérielles des data centers, Watcher a été accepté comme projet officiel OpenStack le 31 mai 2016.

Développé depuis 18 mois, Watcher, est un outil d’optimisation d’infrastructure pour OpenStack, le «gestionnaire d’infrastructure» cloud open source. La force de l’IRT, initiateur de ce projet, a été de créer et de fédérer une communauté internationale composée de 25 contributeurs, dont IBM et INTEL qui ont rejoint le projet en septembre 2015.

Pour Antoine Cabot, Watcher Technical Project Leader (PTL) et Responsable du Laboratoire Cloud Computing chez b<>com : « nous sommes actuellement le premier contributeur français du plus important projet open source au monde ! La communauté, qui comporte 2 336 contributeurs pour la dernière version baptisée Mitaka, très majoritairement américains, connait un essor très important. 6 ans après sa création, 7 500 personnes étaient réunies à la dernière édition de l’OpenStack Summit à Austin en avril. »

La promesse de Watcher ? Améliorer le gestionnaire d’infrastructure OpenStack à travers l’optimisation du placement de machines virtuelles. Le placement initial des machines virtuelles étant souvent très disparate, Watcher propose de les réorganiser via une connaissance complète de l’infrastructure et de son historique. L’algorithme utilise des mécanismes de prédiction pour identifier les traitements futurs et garantir les engagements contractuels établis entre le fournisseur de cloud et son client.

* « Big tent » : principe mis en œuvre par la communauté OpenStack il y a 18 mois pour valider la mission d’un projet et s’assurer qu’il est aligné avec la mission d’OpenStack.

 

Visualiser la présentation de Watcher par Antoine Cabot : https://www.youtube.com/watch?v=mxN7Pi13ppk